Mairie de Bannost-Villegagnon 2 rue de la gare - 77970 BANNOST-VILLEGAGNON 01.64.01.09.78

SIRET 21770020200013. Directeur de publication: Michel Leroy : Co-Directeur de publication: Philippe Fasseler

Comité de rédaction et technique: service administratif de la commune de Bannost-Villegagnon

. Créé avec Wix.com

                                        Bannost-Villegagnon

Bannost-Villegagnon est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de- France.
Bannost-Villegagnon est rattachée à la communauté de communes du Provinois, et depuis 2015 dans le canton de Provins.
Les habitants sont appelés les Bannostiens-Villegagnonnais.
Superficie de la commune 1 941 hectares (soit 19,41 km 2 )
Altitude minimum 125 mètres, maximum 166 mètres. 
La commune est créée en 1972 par l'association de Bannost et de Villegagnon.

Bannost-Villegagnon est aussi constitué de petits hameaux s'appelant les Essarts, le Courtil des Champs et aussi la Conquillie.
Les communes limitrophes proches de Bannost-Villegagnon incluent Boisdon à 2,48 km, Frétoy à 2,90 km, Bezalles à 3,77 km, Dagny à 4,64 km et Beton-Bazoches à 4,65 km.

Démographie
En 2011, la commune comptait 649 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXI e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10.000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement
aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Urbanisme
La densité de population de Bannost-Villegagnon est de 30,65 habitants par km2. Le nombre de logements a été estimé à 265 en 2007; ces logements se composent de 214 résidences principales, 28 résidences secondaires ou occasionnels ainsi que 23 logements vacants.
                                                               

       Étymologie 

     Bannost, du pré-gaulois « ban », pointe. Le village est bâti sur un petit promontoire.      Villegagnon, est un territoire gagné sur la forêt. Ville, vient de « villa », domaine, et      « gagnon », dérivé de gagner, évoque un espace défriché pour être mis en culture

     Patrimoine : Eglise de l’Assomption-et-St-Jean-Baptiste, XIV°-XVII° s - Grange-aux-      Dîmes, XII° s. -

 

     Historique 

     Occupation humaine dès l’âge du bronze. Le village est mentionné dès 1154 dans un      texte : Manassès II, évêque de Meaux, confirme aux chanoines de sa cathédrale la        propriété de Baano. On retrouve une mention de Bannost en 1268. Villegagnon est        connu en 1174 sous le nom de Villa Gazonis. C’est Nicolas, fils de Louis Durand,            procureur du roi à Provins, qui rend célèbre le village en combattant aux côtés de          Charles Quint au siège d’Alger en 1541. Un de ses descendants, Pierre Durand de          Villegagnon fait reconnaître le village en paroisse en 1622  

     L'amiral Nicolas Durand de Villegagnon, commandeur de l'ordre de Malte, fut vice-roi      du Brésil de 1555 à 1558, et fonda Fort-Coligny qui donna naissance à Rio de                Janeiro.

     Activités anciennes 

     Exploitations agricoles.

     Ancien régime 

     Intendance, Paris - Election, Rozay - Subdélégation, Rozay - Grenier à sel, Provins -        Coutume, Paris - Parlement, Paris - Bailliage, Provins - Gouvernement, Champagne        Diocèse, Meaux - Archidiaconé, Brie - Doyenné, Rozay

     1790, district, Provins - Canton, Jouy-le-Châtel

     An IX, Arrondissement, Provins - Canton, Nangis - 1926-1982, Arrondissement,            Provins - 1982, Canton, Nangis.